CAN-DO ATTITUDE ET JEU OU LA ROUTE VERS SOI

Si l’on comprend l’intérêt d’utiliser le logiciel n°1 – posture avant le geste – on peut facilement en déduire qu’il faut être avant de faire.

Ainsi, comme le développe Idriss Aberkane dans le Point :

« Les Valley Heroes renversent l’ordre entrepreneurial et social établi, selon lequel il faut avoir pour faire puis pour être.

D’ordinaire, il faut avoir des diplômes pour exercer un métier et se déclarer en être. 

Le maître soufi Aly N’Daw et l’entrepreneur Hervé Trouillet conseillent de faire exactement l’inverse : il faut être d’abord, même quand on n’a pas de diplôme, de reconnaissance ou de moyens. 

C’est exactement ce qu’ont fait Bill Gates et Steve Jobs : ils se sont déclarés capitaines d’une nouvelle industrie par eux-mêmes, sans attendre que ce titre leur soit conféré par une école, par un État, par un pair, un ordre ou un conseil d’administration, et ce, dans leur garage. »

Comment apprendre à être ?

Dans un monde où tout va de plus en plus vite, où les pressions exercées viennent de toute part, réussir à être tient de l’exploit.

Le concept postural donne un mode d’emploi … une méditation posturale active sous la pression.

Il nous faut un point de départ ainsi qu’une attitude

Le point de départ sera donc d’amener le patient à maintenir un alignement articulaire idéal ainsi qu’un relâchement musculaire optimal.

L’attitude sera la can-do attitude.

Mettant en valeur la réussite et intégrant l’échec apparent comme partie prenante du processus d’évolution.

Exemple d’exercice 

Un exercice simple et facile – en apparence – est de maintenir son cadre, sa posture sous légère pression.

Étape 1 :

On portera l’attention sur les points suivants :

  • pieds parallèles, largeur bassin
  • genoux déverrouillés
  • bassin en position neutre
  • colonne vertébrale dans un état de stretching
  • omoplates tenues
  • tête légèrement basculée vers le bas
  • muscles relâchés de manière optimale

Étape 2 :

Observer la sensation qui nous habite une fois la posture idéale en place.

Ensuite, s’imprégner de cette sensation afin de la maintenir au mieux lors des tests sous la pression et laisser celle-ci traverser sa posture jusqu’au sol. Ne stockant aucune pression, nous apprenons à se sortir de l’équation.

Afin de développer une can-do attitude la pression exercée sera toujours en deçà du point de rupture du cadre, là où les fuites de forces apparaissent.

Par la suite la pression exercée augmentera légèrement  au rythme où l’on peut maintenir l’intégrité de sa posture. Si cela n’est pas possible, étudier les points où le bât blesse afin de les corriger. Là aussi une can-do attitude est de mise tant l’échec apparent aide à nous (re)saisir.

L’idée est de mettre se mettre dans une dynamique de réussite nous amenant à reproduire chez nous les exercices tant la réussite est gratifiante.

Ainsi nous développons au même titre aisance corporelle et estime de soi.

Un cercle vertueux qui nous poussera à toujours réussir -même en cas d’échec apparent, puisque nécessaire à la réussite – et à évoluer en s’amusant.

Car la Nature a sélectionné le jeu comme mode d’apprentissage.

En effet, chaque chaton, chiot, tigre développe les aptitudes nécessaires à leur survie via le jeu. Ce à un point où l’échec n’est pas sanctionné par une mauvaise note mais par la mort.

Remettons alors le jeu au cœur de notre évolution puisqu’il est si Naturel.

Ainsi, par le jeu – dont la règle est une grande concentration sur soi et sur le moment présent, le tout sous la pression – et par une can-do attitude nous nous préparons à vivre, bien vivre dans le milieu extérieur.

Puisque la méthode s’appuie sur la logique, les mêmes ingrédients peuvent évidemment s’appliquer à tout autre secteur (travail, famille, relations sociales…) dans une dynamique de réussite.

  • être concentré sur le moment présent
  • être détendu
  • se sortir de l’équation 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s